comparatif
Offre ADSL
Offre Mobile
Nous suivre
      

Les meilleures promos
-15€ offerts en vous faisant parrainer par l'un de nos 50 parrains
PROMO
Orange
1 mois offert (en + des promos en cours) en vous faisant parrainer par un de nos 80 parrains
PROMO
10€ de réduction en vous faisant parrainer par l'un de nos 20 parrains
PROMO
REJOIGNEZ-NOUS !
Zone admin

Test d'éligibilité de ligne ADSL (pour savoir à quelles offres vous pouvez souscrire)

Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | »

les brèves

Chez RED l'offre Box Internet est à 9.99 euros/M

Ajouté le 18/05/2016 - Auteur : 0000
RED By SFR propose une offre Box sans engagement de durée à 9.99 euros/mois pendant 12 mois.

Faites vite, car cette offre promotionnelle extrêmement interessante est valable jusqu’au 19 mai.


L'offre Box Internet à 9.99 euros/mois

Concrètement, RED By SFR vous offre une remise de 20€ par mois pendant 12 mois soit votre Box RED By SFR à seulement 9.99€ par mois au lieu de 29.99€.

Cette remise s’applique sur l’offre ADSL, VDSL ou Fibre sans engagement.

Donc, ne perdez pas de temps si vous souhaitez profiter de l’offre RED Box Fibre (ou ADSL) à seulement 9.99€, car la promo se termine jeudi 19 mai.

Que comprend l’offre RED Box Fibre ?

L’abonnement RED Fibre comprend un accès Internet très haut débit (jusqu’à 100Mb/s) et le téléphone en illimité vers les fixes en France et vers les fixes de plus de 100 destinations internationales.


Pour 2euros de plus par mois soit 11.99€ par mois, vous pouvez bénéficier des services TV avec le Mini Décodeur TV à savoir 25 chaînes de la TNT, le Replay, 30 000 programmes VOD, plus de 150 chaînes en option (OCS, Canal plus, Bein Sports, Cinema, Sport, Famille...), l’accès aux applications YouTube et Dailymotion, un navigateur Internet ainsi que le Media center pour visionner vos contenus personnels.

Si vous n’êtes pas éligible à la Fibre, RED, vous propose au même tarif son offre Box avec un accès Internet ADSL ou VDSL.

Profitez aussi de la promo mobile jusqu’au 30 mai

Côté Mobile, RED By SFR vous propose aussi jusqu’au 30 mai une offre très alléchante, soit un forfait RED illimité 5Go à seulement 10€ par mois à vie au lieu de 19.99€.

Et si vous avez besoin de plus d’internet mobile, RED By SFR commercialise un forfait RED avec 15Go de data à 15€ par mois à vie.

Tous les forfaits RED sont sans engagement de durée.

Je profite des promos SFR.

Comparez aussi les offres des opérateurs Bouygues Télécom et Orange Télécom.


2 commentaires - Voir | Rédiger

Bouygues Télécom : votre forfait 20 GO à 7,49 €

Ajouté le 11/05/2016 - Auteur : 0000
B&You vous propose une belle ristourne sur son forfait B&You 20 Go jusqu'au mardi 17 mai.

B&You, la filiale low-cost de Bouygues Télécom poursuit ses offres promotionnelles.


D’habitude réservées aux nouveaux clients, les promos sont cette fois destinées à ses abonnés « forfait ou box ». Jusqu'au mardi 17 mai ces derniers pourront ouvrir une seconde ligne pour eux ou pour l'un de leurs proches pour seulement 7,49 €.

La promotion porte sur le forfait B&You 20 Go proposé habituellement à 25 €.

Ce qui représente une remise de 180 € sur la 1re année.

Le forfait B&YOU est sans engagement. Il inclut les appels illimités en France et vers 120 destinations, ainsi que les SMS et MMS illimités.

A l’international, les appels sont aussi en illimités vers les fixes d'une centaine de pays (Europe et DOM/TOM, États-Unis...) et mobiles vers les États-Unis, Canada et Chine.

En plus, 10 heures d'appel sur mobile vers l'Algérie sont incluses.

Côté internet, profitez de 20 Go de data en 4G, mais aussi de 2Go de stockage cloud avec Dropbox pendant un an.


Des limites à ne pas oublier

Une illimitée voix accompagnée de 20 Go de Data en 4G à moins de 7,5€ par mois comporte forcément des limites. Il conviendra de surveiller son enveloppe de data, au-delà des très confortables 20 Go de fair-use, le Mo supplémentaire sera facturé 0,01 € en France métropolitaine et 0,06 € en Europe et DOM.

De même pour les gros voyageurs, l'offre ne propose pas de roaming voix ou data en Europe. Sachez aussi que la carte SIM est facturée 10 €. Enfin, l'offre est limitée à un forfait par foyer.

Une offre "illimitée" avec 20 Go de data en 4 G, sans engagement et avec la très bonne couverture de Bouygues Télécom en 4 G, un bon plan à ne pas rater avant le 17 mai.

Comparez les opérateurs Bouygues Télécom, Numéricâble, SFR et Orange Télécom.


1 commentaire - Voir | Rédiger

Télécoms : Déploiement des infrastructures

Ajouté le 04/05/2016 - Auteur : 0000
Dans le secteur des télécoms, la guerre des prix ne connaitra pas de trêve, comme l’illustre la vague de promotions de ces derniers mois.

Les prix bas n’empêchent pas les opérateurs d’exiger une qualité du réseau toujours plus élevée.


Les quatre acteurs du secteur des télécoms Bouygues Télécom, SFR , Orange Télécom et Free doivent donc concilier les impératifs de compétitivité avec la nécessité pour chacun d’eux de construire, d’améliorer et de maintenir leur propre réseau.

Explosion des volumes de données

La consommation mensuelle moyenne de données sur les réseaux mobiles s'élevait à 814 mégaoctets (Mo) par client et par mois au quatrième trimestre 2015, soit 68,6 % de plus par rapport au quatrième trimestre 2014.

Pour continuer à suivre le rythme de cette croissance, les équipements télécoms qui portent ces échanges de données vont devoir évoluer ou se renforcer afin d’offrir une qualité de navigation optimale des abonnés.


Un élément clé de la compétitivité de la France

Outre la qualité du réseau exigée par les opérateurs pour satisfaire leurs clients, le réseau Internet fait également figure de priorité pour la France. Internet est devenu aussi nécessaire que l’était l’électricité ou l’eau potable au début du siècle.

Si une entreprise est dans l'impossibilité de bénéficier d'un débit suffisant pour gérer, au quotidien, ses outils informatiques et ses échanges de données, cela peut très rapidement devenir très pénalisant pour son activité. L’infrastructure télécom devient un élément déterminant de l’attractivité et la compétitivité des territoires.

C’est pourquoi les pouvoirs publics deviennent un acteur majeur dans le déploiement des infrastructures. Si les opérateurs développent majoritairement leur réseau fixe dans les zones denses et très denses de la population, les collectivités prennent le relais sur le reste du territoire.

En matière d'investissement, l'État a ainsi décidé d'investir massivement à côté de celles-ci pour aider à aménager l’ensemble de l’hexagone en haut débit (à travers le Plan France Très Haut Débit) et faire bénéficier l’ensemble de la population d’une connexion fibre optique.

Cela représente une réelle opportunité pour l’ensemble de la profession et le développement d’emplois qualifiés, au sein même des territoires où ces infrastructures sont déployées.

Enfin, le marché est également porté par les grands gestionnaires de réseaux télécoms liés aux transports ou à l’énergie qui ont eux aussi une nécessité d’investir sur leurs réseaux afin de proposer de nouveaux services à leurs usagers. (SNCF, EDF, sociétés d’autoroutes, etc.)

Comparez les opérateurs Bouygues Télécom, Numéricâble, SFR et Orange Télécom.


Orange détient 76% du marché de la fibre optique

Ajouté le 27/04/2016 - Auteur : 0000
L'opérateur historique a publié des résultats stables pour le premier trimestre 2016.

Les longues négociations en vue d’un mariage, finalement avorté avec Bouygues Télécom, n'ont pas dérangé le bon fonctionnement d'Orange.


Au premier trimestre 2016, l'opérateur historique a enregistré une croissance de 0,6% de son chiffre d'affaires à 10,6 milliards d'euros et un excédent brut d'exploitation en très légère hausse de 0,3%.

Dans un marché où la stabilité des résultats est déjà un exploit, Orange n'a d'autre choix que d'accélérer les investissements pour espérer trouver un relais de croissance dans les prochaines années.

Ainsi, l’opérateur a augmenté ses dépenses d'investissement de 10,4 %, à 1,457 milliard d'euros, au 1er trimestre 2016.

Cet effort supplémentaire a porté quasi exclusivement sur la fibre optique, le réseau Internet fixe du futur.


Reconquérir le marché les centres-villes

Conséquence de cette offensive dans le très haut débit fixe, Orange a attiré 2,26 millions de clients fibre dans le monde, ce qui fait apparaître un doublement en un an.

En France, Orange Télécom utilise cette nouvelle technologie comme un puissant effet de levier pour reconquérir le marché de l'Internet fixe dans les centres-villes.

Avec 1,075 million de clients fibrés jusque dans leurs domiciles, l'opérateur a capté 76% du marché national à lui tout seul, soit 1,42 million de clients selon les chiffres dévoilés par l'Arcep.

Ces chiffres sont, depuis longtemps, contestés par son concurrent SFR qui revendique la première place de l'Internet très haut débit fixe dans l’hexagone avec plus d'1,8 million d'abonnés.

Mais l'essentiel provient d'un accès fibre jusqu'en bas des immeubles, accompagné d'un raccordement des logements en utilisant le réseau câblé de l'ex Numéricâble.

Sur le marché de la fibre jusqu'aux appartements, Orange fait cavalier seul. Ses concurrents SFR, Free et Bouygues Télécom ne totalisent à eux trois que 350.000 abonnés.

Comparez les opérateurs Bouygues Télécom, Numéricâble, SFR et Orange Télécom.


SOSH : Un forfait unique mobile et internet

Ajouté le 20/04/2016 - Auteur : 0000
Sosh, la marque low-cost d’ Orange Télécom vous offre la possibilité de regrouper votre forfait mobile et votre abonnement internet en un seul contrat.

En regroupant vos abonnements, vous recevez une seule facture chaque mois, vous profitez d’un service client unique avec tous les avantages SOSH, c'est-à-dire le sans engagement à prix web et surtout le réseau mobile numéro 1.


Autre bonne nouvelle chez Sosh ! L’opérateur virtuel vous propose jusqu’au 20 avril 2016 une remise de 10€ par mois pendant 12 mois sur tous les forfaits Sosh mobile + Livebox avec le code PROMOSOSH et jusqu’à 100€ remboursés sur vos frais de résiliation internet de votre ancien opérateur.

Découvrez la gamme de 4 forfaits Sosh mobile + Livebox

1 - Le forfait Sosh mobile 2H + Livebox est à 19.99€ par mois pendant 12 mois au lieu de 29.99€ grâce au code PROMOSOSH.


Ce forfait comprend 2h d’appels depuis le mobile avec SMS et MMS illimités, 50 Mo d’internet mobile en 4G, ainsi que la Livebox Play et les appels illimités vers les fixes de 100 destinations et les mobiles en France.

Cette offre inclut l’appli TV d’Orange avec 48 chaînes sur smartphone, tablette ou PC.

2 - Le forfait Sosh mobile illimité + Livebox est à 24.99€ par mois pendant 12 mois au lieu de 34.99€ toujours grâce au code PROMOSOSH.

3 - Le forfait Sosh mobile illimité + 5Go d’internet mobile + Livebox est à 34.99€ par mois pendant 12 mois au lieu de 44.99€ avec le code PROMOSOSH.

4 - Sosh vous propose l’offre groupée avec un forfait mobile qui intègre 10Go par mois d’internet mobile ainsi que 5Go par an d’internet mobile depuis l’Europe à39.99€ par mois pendant 12 mois au lieu de 49.99€ avec le code PROMOSOSH.

Conservez gratuitement vos numéros

Vous souhaitez garder vos numéros de fixe et/ou de mobile en passant chez l’opérateur Sosh, c’est possible et sans aucun surcoût.

Il suffit de l’indiquer en fin de commande en cochant les cases correspondantes « vos codes RIO » et suivre les démarches demandées.

Comparez les opérateurs Bouygues Télécom, Numéricâble, SFR et Orange Télécom.


Bouygues le prix de ses offres de box internet

Ajouté le 13/04/2016 - Auteur : 0000
L'échec de la fusion avec Orange pousse Bouygues Telecom à augmenter ses recettes.

L'opérateur a décidé de revoir à la hausse ses tarifs dans l'Internet fixe avec une location de 3 euros par mois et un engagement de 12 mois pour tous ses nouveaux abonnés.


Alors que ses concurrents ont décidé de continuer la guerre des prix, Bouygues Télécom, de son côté, pratique la hausse de prix sur les box Internet.

Dans la foulée de l’échec de ses négociations avec Orange, Bouygues telecoms a choisi d'augmenter les recettes provenant des nouveaux clients à ses offres fixes à haut débit (ADSL et fibre optique).

Pour ce faire, il impose la location, à 3 euros par mois, de la box (et de son décodeur) à ses nouveaux clients uniquement.

Bouygues s'inspire ainsi d'Orange Télécom et de SFR qui utilise déjà ce "subterfuge" afin d’augmenter le revenu moyen de chaque abonné de 36 euros par an, en plus de son abonnement.


La Bbox Miami

Le symbole du changement de politique tarifaire de Bouygues télécoms est incarné par le lancement commercial officiel de sa Bbox Miami.

Désormais, pour toute nouvelle souscription, l’abonnement mensuel à l'offre Bbox Miami passe à 26,99 euros contre 25,99 euros pour les premiers abonnés.

En rajoutant les 3 euros du coût de location de la box, le prix revient ainsi à 29,99 euros par mois pour tout nouveau souscripteur.

Il faudra ajouter 8 euros par mois hors de la zone ADSL dégroupée par Bouygues Telecom, dans le cas où ce dernier utilise et paie l'usage du réseau ADSL d'un opérateur concurrent.

De même, son offre ADSL la moins chère dépasse désormais la barre symbolique des 19,99 euros en y ajoutant la location de 3 euros par mois (et toujours 8 euros de plus lorsque Bouygues Télécom n'est pas l'opérateur du réseau ADSL) soit 22,99 euros/mois.

Pour conclure, les opérateurs ont décidé d'enrayer la diminution tendancielle de la facture moyenne mensuelle voix et données par ligne fixe, alors qu'ils continuent de s'écharper sur les prix des services mobiles 3G/4G.

Comparez les opérateurs Bouygues Télécom, Numéricâble, SFR et Orange Télécom.


Free: Serein face à l'échec du rachat de Bouygues

Ajouté le 06/04/2016 - Auteur : 0000
Le groupe de Xavier Niel est finalement celui qui perdra le moins dans cette fusion avortée. Free confirme donc ses objectifs et sa stratégie.

Free Mobile aurait pu être un des grands gagnants du rachat de Bouygues Telecom par Orange.


Le partage des actifs, aurait permis au trublion de racheter du réseau, des fréquences et des clients mobiles, fixes et entreprises de Bouygues Télécom.

Et donc d'accélérer la construction de son réseau mobile.

Mais d'un autre côté, vu la marge de croissance de Free sur le marché, qui compte déjà autant voire plus de clients que son concurrent, Free était l’opérateur qui avait le moins à perdre en cas d'échec.

Free reste serein face à l'échec du rachat de Bouygues et souligne que ça n'aura aucune conséquence sur son modèle économique et sur ses performances à venir.


Free n'a pas la pression

Free n'a pas la pression et met ainsi en avant sa stratégie très haut débit qui va accélérer les performances financières déjà en forte croissance.

En effet, depuis 4 ans Free a plus que doublé son chiffre d'affaires (+108%), augmenté de +78% son Ebitda et plus que triplé sa base d’abonnés avec 13 millions d'abonnés supplémentaires.

Iliad, la maison mère a l’ambition de poursuivre sa forte croissance en appuyant sa dynamique sur un patrimoine industriel et financier considérablement renforcé depuis 2015, avec l'augmentation de son portefeuille de fréquences.

Le Groupe réitère l’ensemble de ses objectifs : Part de marché Haut Débit et Très Haut Débit fixe de 25% à long terme.

Rappelons qu'Iliad a dégagé en 2015 un bénéfice net de 335 millions d'euros, en hausse de 20,3%, grâce notamment à une augmentation du nombre de ses abonnés, tant dans la téléphonie fixe que mobile.

Sur l'ensemble de l'exercice, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 4,41 milliards d'euros, en hausse de 5,9% par rapport à 2014.

Comparez les opérateurs Bouygues Télécom, Numéricâble, SFR et Orange Télécom.


2 commentaires - Voir | Rédiger

FIN DE LA GUERRE DES PRIX CETTE ANNÉE

Ajouté le 23/03/2016 - Auteur : 0000
Selon les prévisions de Moody’s (agence de notation) la fin de la guerre des prix serait pour cette année, avec un potentiel retour à trois opérateurs.

A l’approche de la date de fin des négociations pour le mariage entre Orange Télécom et Bouygues Télécom, la célèbre agence de notation Moody’s publie ses prévisions sur l’état du marché des télécoms en 2016.


D’après ses analyses, le marché des télécoms devrait être plus rentable cette année pour la simple et bonne raison que les opérateurs vont mettre un terme à la guerre des prix qu’ils se livrent depuis maintenant quelques années et surtout depuis l’arrivée du trublion Free sur le secteur.

Ainsi, les opérateurs vont pouvoir accélérer leurs investissements pour le déploiement de la fibre et de la 4G, afin d’attirer encore plus d’utilisateurs et améliorer leur rentabilité mais aussi la qualité de service.


Par ailleurs, cette trêve dans la guerre des prix serait favorisée par le rachat de Bouygues Telecom par l’opérateur historique Orange Telecom.

En effet, si le rapprochement aboutit, tous les opérateurs y trouveront leur compte.

SFR récupèrerait ainsi des clients de Bouygues Telecom, Free Mobile une partie du réseau, des fréquences et des boutiques et Bouygues Télécom 10 à 15% d’ Orange Télécom.

On se retrouverait alors avec un marché à trois opérateurs moins favorable à la concurrence. Et avec des opérateurs comblés par la part du gâteau qu’ils auront pu récupérer, continuer de se livrer bataille sur les prix n’aurait plus de sens !

Ceci reste bien sur que des prévisions du cabinet Moody’s, mais tous les éléments sont réunis pour que l’agence voit juste.

Pour le consommateur, cela signifie donc que des offres comme la vente privée Free Mobile ou l’offre choc de B&You vont se raréfier.

Pour cette année, le cheval de bataille pour les opérateurs sera la qualité !

Comparez les opérateurs Bouygues Télécom, Numéricâble, SFR et Orange Télécom.


1 commentaire - Voir | Rédiger

SFR prêt à prendre les actifs de Bouygues Telecom

Ajouté le 16/03/2016 - Auteur : 0000
L’opérateur SFR remonte doucement la pente après avoir connu en 2014, une très forte érosion de son nombre d’abonnés.

En effet, pour amortir le départ de nombreux de ses clients mobile suite à son rachat par Numéricâble, l’opérateur au carré rouge n’avait pas hésité à casser les tarifs de ses forfaits durant les fêtes de fin d’années.


Une stratégie commerciale plus ou moins réussie puisque l’opérateur a publié des résultats annuels mardi 15 mars en légère progression.

Sur l’année 2015, SFR a perdu 991 000 clients mobiles et 224 000 dans l’accès à Internet fixe.

A 11 milliards d’euros, le chiffre d’affaires de SFR affiche encore une baisse de 3,5 % sur un an. Mais l’opérateur est repassé dans le positif, avec un bénéfice net de 682 millions d’euros.

22 millions de prises à la fibre en 2022

SFR préfère mettre l’accent sur la bonne santé de ses offres « fibre » (l’accès en fibre optique jusqu’au domicile), qui ont augmenté de 17 % en 2015, à 1,8 million de clients. L’opérateur, qui a investi 1,8 milliard d’euros dans son réseau en 2015, souhaite relier 22 millions de prises à la fibre en 2022, soit le même niveau que son concurrent Orange .


6 milliards de rétrocessions d’actifs

L’opérateur envisage de prendre la plus grosse part des actifs de Bouygues Télécom, soit 6 milliards de rétrocessions.

Cette publication intervient alors qu’Orange Télécom négocie toujours le rachat de Bouygues Telecom.

Les discussions actuelles sont en phase de finalisation et concernent SFR , candidat comme Free à la reprise d’une partie des actifs.

Selon nos informations, les dirigeants de Free et de SFR ont rencontré à tour de rôle celles de Bouygues Télécom vendredi 11 mars et lundi...

Comparez les opérateurs Bouygues Télécom, Numéricâble, SFR et Orange Télécom.


1 commentaire - Voir | Rédiger

4G : Dans les stades de l’Euro 2016 de football

Ajouté le 09/03/2016 - Auteur : 0000
Se connecter sur internet, c’est généralement très compliqué dans un stade de foot, car les antennes sont souvent saturées.

Mais ce ne sera plus le cas lors de l’Euro 2016, qui débute le 10 juin prochain, puisque Orange, Free, SFR et Bouygues Télécom se sont alliés pour couvrir tous les stades en 4G, et bien sûr en 3G et 2G également.


Et pour que chacun puisse se connecter, les opérateurs n’ont pas hésité à multiplier le nombre d’antennes.

Rien qu’au Parc des Princes, ce sont 40 antennes qui ont été installées, soit une pour 1500 spectateurs (le Parc compte 60 000 places).

Le débit devrait être le plus important jamais utilisé pour une compétition sportive en Europe.

Un opérateur « leader » désigné

Pour s’organiser, dans chaque stade, un opérateur « leader » a été désigné. Il sera en charge de déployer une infrastructure antennaire où chaque autre opérateur viendra installer sa baie télécom.

SFR est leader à Marseille, Nice et Lille, Bouygues Télécom au Parc des Princes (Paris), et Orange Télécom sur les six autres stades.

Free n’est opérateur « leader » sur aucun stade mais y installe ses équipements et devrait être présent sur tous les stades.

Au-delà de l’Euro 2016, toutes ces installations ont vocation à rester et à être utilisées pour d’autres manifestations.


Orange, partenaire télécoms de l’Euro

Orange Télécom joue par ailleurs un rôle particulier pour l’Euro de foot car l’opérateur a été choisi pour être le fournisseur officiel des services de télécommunications, pour la deuxième fois.

A ce titre, c’est lui qui va connecter les membres de l’organisation de l’Euro, les officiels, les journalistes.

Il déploie aussi plusieurs milliers de lignes de téléphone mobiles pour les employés de l’UEFA.

Et c’est surtout lui qui va assurer la transmission aux télévisions du monde entier des images des matchs depuis les dix stades de la compétition.

Comparez les opérateurs Bouygues Télécom, Numéricâble, SFR et Orange Télécom.


2 commentaires - Voir | Rédiger
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | »

© Copyright TVH concept / Tous droits réservés - 2017 / Nous contacter - Mentions légales - Accès dossiers