comparatif
Offre ADSL
Offre Mobile
Nous suivre
      

Les meilleures promos
-15€ offerts en vous faisant parrainer par l'un de nos 50 parrains
PROMO
Orange
1 mois offert (en + des promos en cours) en vous faisant parrainer par un de nos 80 parrains
PROMO
10€ de réduction en vous faisant parrainer par l'un de nos 20 parrains
PROMO
REJOIGNEZ-NOUS !
Zone admin

Test d'éligibilité de ligne ADSL (pour savoir à quelles offres vous pouvez souscrire)

Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | »

les brèves

Réseaux 4G : Orange a mit le turbo !

Ajouté le 07/05/2014 - Auteur : 0000

La place de leader dans les déploiements de supports 4G en France risque de bientôt se renverser,c’est ce qu’annoncent les chiffres de l'ANFR, en ce début mai.

En effet, Orange Télécom est parvenu à rattraper son retard en quelques mois, tandis que Bouygues Télécom a quasiment stagné tout comme Free, SFR.

L'opérateur, qui dispose de la plus belle couverture (69%) grâce à l'utilisation de ses antennes 2G pour y faire transiter de la 4G, revendique 6061 supports 4G en service, soit seulement 6 de plus que le mois d’avant.


Pour Orange, (55% de couverture annoncée), ce sont 387 antennes occupant les bandes de fréquences "en or" de 800 MHz et 210 antennes de 2,6 GHz qui ont été déployées en avril. L’opérateur ne relâche pas ses efforts avec 476 nouveaux supports 4G déployés pour un total de 5900.

A ce rythme, l'opérateur historique devrait doubler son concurrent d'ici le mois prochain.

SFR peut actuellement se vanter de disposer de 71 antennes 4G de plus que le mois dernier. Ça peut sembler peu cependant, compte tenu du fait que l’opérateur au carré rouge a décidé d’opter pour des fréquences à 800 Mhz, les installations sont plus coûteuses, mais en contrepartie, les antennes offrent un bien meilleur signal à l’intérieur des bâtiments.

Free Mobile a inauguré pour sa part 82 antennes en 2,6 GHz pour autant de sites sur le mois d'avril. L'opérateur compte désormais 1293 supports 4G en service, pour 2046 antennes autorisées.


Mais la 4G n'est pas le seul front de déploiement des réseaux, les opérateurs continuent de déployer des supports 3G et 2 G.

Si la tendance amorcée en avril se poursuit en mai, alors le réseau 4G d’Orange devrait dépasser celui de Bouygues pour se hisser à la première place du classement dès le mois prochain.

A noter que c’est au cours de l’été prochain que la 4G+ LTE-Advanced à 225 Mbps est attendue chez les opérateurs SFR, Orange Télécom et Bouygues Télécom.

N’hésitez à comparer les forfaits mobiles 4 G des opérateurs français.



Virgin en cours de cession

Ajouté le 06/05/2014 - Auteur : 0000

Décidément ça n’en fini pas de bouger dans le secteur des télécoms français, après le rachat de SFR par Numéricable et celui de ZeroForfait par Prixtel, on apprend que c’est au tour de Virgin Mobile de chercher un repreneur. Les opérateurs Bouygues et SFR sont prêts à faire une proposition alors que Orange Télécom ne s'est pas encore prononcé.

Le moment est propice à la consolidation après trois années de baisse continue des prix, les opérateurs pensent avoir touché le fond et non plus de choix que d’envisager la reconstruction.


Selon « les Echos », Virgin Mobile, le premier opérateur mobile virtuel français, chercherait activement un repreneur ; l’un de ses deux principaux actionnaires, qui détient 46% de son capital, Carphone Warehouse, souhaiterait vendre sa participation à la suite de son rapprochement avec Dixons, après avoir déjà revendu son réseau de boutiques The Phone House dans l’hexagone.

De plus, malgré son statut de premier opérateur virtuel, Virgin Mobile n'est pas épargné par la concurrence low-cost. Après l’entrée en 2012, de Free dans la téléphonie mobile, le MVNO a vu son parc d'abonnés fondre de 17 000 forfaits, contribuant à la chute de ses recettes de 8,6%, au premier trimestre 2014.

Pour rappel, Virgin Mobile dénombrait à fin mars 1,67 million de clients, dont 1,3 million d'abonnés à des forfaits, pour un chiffre d'affaires total de 468 millions d'euros sur l’exercice 2013.


Depuis 2010-2011, nombreux sont les acteurs de la téléphonie à avoir déjà regardé le dossier du premier opérateur mobile virtuel (MVNO) de France.

Les actuelles coopérations commerciales de Virgin (accord d'itinérance pour la 4G) avec les opérateurs Bouygues Télécom et SFR, les inciteraient à lui proposer une offre de rachat.

Virgin Mobile a l’obligation de trouver une solution avant l'été, avec une date butoir pour la remise des offres au 15 mai 2014.

On estime la valorisation boursière de l’opérateur entre 150 et 300 millions d'euros.

En cas d’offres insuffisantes, d’autres solutions se présentent également au MVNO, comme une introduction en Bourse ou un rapprochement avec d'autres MVNO (EI Telecom ou Coriolis), qui eux aussi sont dans l’obligation d’acquérir une taille critique dans ce secteur très concurrentiel.

Comparez les forfaits mobiles et les forfaits ADSL.



1 commentaire - Voir | Rédiger

SFR-Numericable : Quoi de neuf pour les clients ?

Ajouté le 05/05/2014 - Auteur : 0000

La fusion SFR-Numéricable présage une nouvelle donne du secteur des Télécoms pour les particuliers. Face à cette situation, les acteurs doivent revoir leurs méthodes marketing pour consolider et croître leurs parts de marché.

Tout d’abord, SFR-Numericable viendra renforcer, la stratégie d'empilement des offres fixe et mobile sur le marché des particuliers.

Début avril, SFR a adressé un SMS à ses clients dans le but de les rassurer, après l'agitation liée à l'acquisition de SFR par Numericable, qui a fini par l’emporter face à Bouygues, suite à un combat de plusieurs semaines.


Patrick Drahi (Fondateur Numéricable) s'apprête désormais, à construire un nouvel empire des télécoms, cependant les premiers changements resteront légers pour le client en 2014.

En effet, Patrick Drahi n’est pas seul à décider, il devra attendre plusieurs mois pour que l'Autorité de la concurrence donne son autorisation finale à l'opération et pour que la division marketing du nouvel ensemble ajuste leurs offres. Six à douze mois sont en moyenne nécessaires pour lancer de nouvelles formules.

La logique de la fusion, pour Numéricable, consiste à transformer ses abonnés en clients SFR et les clients SFR en abonnés Numericable, afin de proposer des offres quadruplay, pour fidéliser ses clients et accroître leurs revenus.

Ainsi, en regroupant l'ensemble de leurs dépenses numériques, les clients réaliseront des économies !


Ceci dit, les clients devront rester tout de même prudents, car cette fusion consiste pour l’opérateur à proposer une gamme plus large de services, comme : vidéo à la demande, jeux à la demande, musique à la demande... mais à chaque fois, pour quelques euros de plus !

Après cette fusion, le marché des télécoms pour les particuliers restera toujours à quatre opérateurs, mais le secteur du mobile risque d’être bouleversé.

En effet, Bouygues Télécom qui a perdu le combat « SFR », a certainement quelques tours dans sa poche, qui lui permettront de maximiser son nombre d'abonnés mobiles, comme proposer des offres low-cost.

Ce qu’il avait fait face à son concurrent Free pour les offres fixe, qu’il accusait de faire ses marges dans cette catégorie.

Comparez les forfaits mobiles et les forfaits ADSL.



2 commentaires - Voir | Rédiger

Prixtel acquière Zéro Forfait

Ajouté le 02/05/2014 - Auteur : 0000

Les mouvements de consolidation sur le marché français des télécoms ne se limitent pas aux quatre opérateurs principaux. Les opérateurs mobiles virtuels (MVNO) dont la croissance est à l’arrêt depuis l’entrée de Free, n’ont de choix que de suivre ce mouvement.

En effet, pour exister sur un secteur de plus en plus concurrentiel, les opérateurs sont obligés de bénéficier d’une taille critique.

C’était donc au tour de Prixtel, (opérateur virtuel présent sur le mobile et le fixe), d’annoncer lundi dernier le rachat de la division grand public de son concurrent Zéro Forfait.


Les deux opérateurs sont connus pour avoir contribué à la baisse de prix des forfaits mobiles avant l’arrivée de Free Mobile.

Prixtel, vient donc de mettre la main sur la division grand public de Zéro Forfait, qui proposait jusqu'ici un forfait unique "tout illimité" sans engagement, avec appels et SMS illimités et 500 Mo de données en 3G pour 13,99 € par mois.

Une acquisition qui sera transparente dès mai prochain, avec la disparition de la marque Zéro Forfait et le basculement de ses abonnés chez Prixtel. Ils pourront ainsi bénéficier d’une amélioration de leurs forfaits, avec notamment le forfait mobile ajustable Modulo et l’accès à la 4G de SFR.

L'absorption de Zéro Forfait était essentielle, elle devrait permettre à Prixtel de poursuive sa stratégie de développement, en visant la taille critique dont les opérateurs sont contraints de disposer.


Ainsi, il rajoute quelques 90 000 abonnés supplémentaires, à ses 170 000 clients, il peut continuer d’exister dans un marché de plus en plus concurrentiel et de proposer des services innovants à bas prix.

Dans le monde des télécoms, Prixtel (35 millions de chiffre d'affaires en 2013) fait figure d’innovateur. Créée en 2004, elle a lancé en 2010 les forfaits sans engagement et illimités, soit deux ans avant Free Mobile.

Rappelons que l'arrivée de Free Mobile en 2012, a profondément bouleversé le marché des Télécoms, obligeant les opérateurs principaux, Bouygues Télécom, Orange Télécom, SFR et leurs marques low cost respectives (B&YOU, Sosh et SFR RED), à se livrer une bataille concurrentielle sans merci.

Comparez les forfaits mobiles et les forfaits ADSL.

1 commentaire - Voir | Rédiger

Free Mobile a déjà déployé 10 bornes d'abonnement

Ajouté le 30/04/2014 - Auteur : 0000

C'est une petite révolution qu’a lancée il y a deux semaines l’opérateur Free Mobile, avec l’annonce de l'implantation de plusieurs bornes automatisées, permettant aux consommateurs d’acheter un des deux forfaits proposés, soit en abonnement, soit via une carte SIM prépayée, avec aussi la possibilité de choisir entre les différents types de carte SIM.

Désormais, l’opérateur Free Mobile a publié une carte de ses bornes d'abonnement et de distribution de cartes SIM disponibles.


Dix bornes sont déjà installées à Paris, Marseille, Toulouse, Nantes, Clermont-Ferrand, Albi, Echirolles, Ambérieu-en-Bugey et Rosheim, via le réseau Maison de la Presse et Mag Presse.

Un bon début, puisque Free nous a indiqué que le déploiement était en cours et que des centaines de boutiques seraient équipées dans les mois à venir.

Ces bornes permettent pour rappel, de souscrire de manière autonome à l'une des offres de téléphonie mobile de Free et de récupérer une carte SIM prête à l'emploi, juste à l’aide d’une carte bancaire et en plus pour les abonnés, les identifiants mobile Free ou identifiants Freebox.

L'émission d'une carte SIM (standard, micro ou nano), dans le cadre de l'ouverture d'un abonnement, est facturée 10 euros et en cas de renouvellement 5 euros.


La borne Free est agréée par le Groupement des Cartes Bancaires, attestant du respect des exigences sécuritaires.

En cas de problème (carte SIM non distribuée ou service non activé), la transaction est automatiquement remboursée sous quelques jours par crédit sur la carte bancaire (pas d’émission de ticket). La carte bancaire peut être retirée manuellement à tout moment même en cas de défaillance du système.

Les bornes que Free a déjà déployées sont sans doute encore en phase de test avant qu’il n’avance à un déploiement à grande échelle.

Une initiative, qui pourrait en cas de succès être adoptée par les opérateurs Orange Télécom, Bouygues Télécom et SFR, ainsi, d’ici peu on pourrait voir se développer des bornes concurrentes.

Comparez les forfaits mobiles et les forfaits ADSL.

1 commentaire - Voir | Rédiger

Orange veut s’allier avec Bouygues Telecom

Ajouté le 29/04/2014 - Auteur : 0000

On ne passe pas une seule semaine sans qu’un nouvel événement vienne modifier le marché des Télécoms Français.

Maintenant que les négociations d’Altice (maison mère de Numéricable) pour le rachat de SFR sont terminées, l’opérateur Orange Telecom qui était resté discret jusqu’à présent, à l’intention lui aussi de participer au nouveau paysage des télécoms.


En effet, l’opérateur historique Orange Télécom et sa direction viennent de faire une proposition inattendue, ils réfléchiraient à une alliance avec Bouygues Telecom et à une mutualisation de leurs réseaux.

Pour que cet accord puisse avoir lieu, Bouygues Télécom doit se désengager dans son alliance avec SFR. Un désengagement qui coûterait à l’opérateur la modique somme de 2 millions d’euros, mais peu importe, l’opérateur semble ne plus vouloir aucun lien avec SFR et Altice.

Dans le cas, ou cette fusion aurait lieu, les deux opérateurs détiendraient 50% des antennes, ce qui est plus tôt pas mal sur le plan de la concurrence !

L’opérateur Bouygues devrait s’en réjouir, ainsi il ne risquera pas de se retrouver isolé après la vente de SFR et Free sera contraint de se rapprocher du nouvel ensemble SFR/Altice.


Rappelons qu’en janvier, SFR et Bouygues avaient signé un accord de mutualisation de leurs antennes relais et que depuis deux ans, Free loue celles d'Orange. Cet accord d’itinérance devrait prendre fin en 2015, le temps que Free déploie son propre réseau.

Mais le rachat de SFR a tout changé et selon les experts du secteur des Télécoms, il est préférable qu’une fusion se fasse avec Bouygues, car ça ne poserait pas de problème de concurrence et Orange Télécom n'a aucun intérêt à se retrouver de négocier un partage de réseau avec Free.

Si un tel accord voyait le jour, on pourrait voir se profiler un nouveau scénario avec un rapprochement entre SFR-Numéricable et Free Mobile, ce qui laisserait une seconde chance à Bouygues Télécom, qui tente depuis quelque mois de se frayer un chemin dans ce nouveau paysage des Télécoms.

Comparez les forfaits mobiles et les forfaits ADSL.

2 commentaires - Voir | Rédiger

Chez Red de SFR, le Roaming c’est toute l’année

Ajouté le 28/04/2014 - Auteur : 0000

Racheté dernièrement par Altice, la maison mère de Numéricable, SFR améliore, modifie et ajoute plusieurs autres options dans ses forfaits.

Le roaming étant dernier cheval de bataille dans le secteur des Télécoms après la 4G, l’opérateur SFR a décidé de le rajouter à sa gamme low-cost « RED ».

Vaut mieux tard que jamais, en effet, l’opérateur SFR est le dernier à avoir rajouté de la data à l'international sans frais de roaming à ses forfaits Carrés et il revient à la charge en ajoutant cette fois-ci, ce service à sa gamme low cost.


Ce service ne concerne que le forfait le plus haut de la gamme 5 Go à 25,99 €/mois et permettra aux abonnés de bénéficier d’1 Go de données par an en itinérance.

Cette enveloppe est utilisable exclusivement à l’international, DOM et Europe hors zone Andorre, toute l'année, dans la limite du Go disponible et reprend la logique “sans limite de temps” mise en avant par les formules Carrées de SFR.

Cette quantité de données sera donc utilisable un nombre de jours illimité dans l’année, une excellente manière de se démarquer de la concurrence. En effet, Orange Télécom ne propose le roaming à ses utilisateurs sur Sosh que 15 jours par an et Bouygues Télécom seulement 35 jours sur sa gamme B&You.


Ces deux forfaits concurrents sont surtout réservés aux vacanciers ou aux voyageurs occasionnels et non aux frontaliers, mais ils comprennent en contrepartie des SMS depuis l'étranger, contrairement à celui de SFR.

Les nouveaux abonnés devront attendre jusqu’au 20 mai 2014, pour bénéficier de cette nouvelle offre de RED et en ce qui concerne les clients RED 5 Go actuels, ce service sera activé automatiquement à partir du 4 juin.

Les services d'itinérance varient beaucoup d'un opérateur à l'autre : destinations incluses, conditions d'utilisation..., pas toujours facile de s'y retrouver. Alors pour vous simplifier la tâche, n'hésitez pas à comparer les forfaits mobiles et les offres ADSL, qui seront le plus adaptés à vos besoins !



1 commentaire - Voir | Rédiger

Bouygues reste tranquille face à la concurrence

Ajouté le 25/04/2014 - Auteur : 0000

Suite au rachat de SFR par le câblo-opérateur « Numéricable», le PDG de Bouygues reste confiant face à la concurrence et affirme que l'opérateur a largement de quoi l’affronter, en misant sur son réseau 4G et la réduction des coûts.

Le PDG s’est exprimé face à l’avenir de Bouygues Télécom, lors de l'assemblée générale du groupe, consacrée aux comptes 2013.

Premièrement, selon lui, dès le mois de janvier 2015, son concurrent Free, va devoir se plier aux engagements qu'il a pris auprès du régulateur dans son contrat de licence.



C’est-à-dire que l’opérateur Free va avoir besoin d'un réseau et des fréquences, or ce réseau est en cours de déploiement, selon Martin Bouygues.

Au mois de mars 2013, l'Autorité de la concurrence avait rendu un avis essentiel sur le sujet, et désormais, le PDG de Bouygues attend une réponse de l’Autorité des télécoms qui n’a pas encore répondu pour donner sa position sur cet avis.

Deuxièmement, Bouygues Télécom, prévoit de son côté de miser sur la réduction des coûts et être particulièrement créatif et innovant.

Comme atout, l’opérateur possède le plus grand réseau national 4G : 69% de la population est couverte, c’est-à-dire 43 millions de personnes pouvant bénéficier de la 4G (en 2600, 1800 ou 800 MHz selon les zones) dans plus de 2000 villes 4G (détails des villes couvertes), ce qui lui laisse largement de quoi se retourner face à la concurrence.


De plus, le PDG de Bouygues se dit confiant quant à l'avenir de l'opérateur mobile, car il anticipe une normalisation de la concurrence sur ce marché.

Et enfin, Bouygues Telecom mise sur son offre à 19,90 euros dans la téléphonie fixe, qui rencontre un très très vif succès.

Ce qui est clair, c’est que le marché des télécoms est toujours en effervescence, en attendant n’hésitez pas à comparer les offres ADSL ou forfaits mobiles chez les opérateurs Bouygues Télécom, Orange Télécom, SFR et Free.



2 commentaires - Voir | Rédiger

Le Samsung Galaxy S5 disponible chez Sosh à 579 €

Ajouté le 24/04/2014 - Auteur : 0000

Disponible en France depuis le vendredi 11 avril 2014, le Samsung Galaxy S5 est proposé en noir ou en blanc chez Sosh, la marque low cost d'Orange Télécom.

En plus, Sosh vous fait profiter d’une offre de remboursement de 100 € sur ce nouveau smartphone, soit un tarif après remboursement de 579 € seulement.

Le Samsung Galaxy S5 est normalement proposé au prix de 679 €, mais Sosh a lancé un concours pour faire baisser le prix de ce modèle, du 21 au 27 avril 2014.



Suite à l’importante participation à ce concours, la marque low cost d’Orange Télécom a décidé de mettre en place, une offre de remboursement de 100 € durant quelques jours seulement.

Pour profiter de cette réduction exceptionnelle de 100 €, le client doit souscrire à un forfait Sosh à l’exception des offres 4,99€/mois et 9,99€/mois et rester abonné pendant au moins deux mois. Cette offre est aussi valable pour les abonnés Sosh Mobile ou Mobile + Livebox.

Rappelons que le Samsung Galaxy S5 est un smartphone compatible 4G, fonctionnant sous Android 4.4.2 KitKat, doté d'un écran de 5,1" Full HD Super AMOLED 1920x1080 pixels. Son puissant processeur Snapdragon 800 quad-core est cadencé à 2,5 GHz avec 2 Go de RAM et 16 ou 32 Go de mémoire de stockage extensible à 64 Go par microSD.


Le mobile embarque une caméra 16 mégapixels au dos et de 2 mégapixels en face, avec flash LED intégrant un autofocus ultra rapide.

Il est compatibles WiFi a/b/g/n/ac HT80, Mimo 2x2n Bluetooth 4.0, USB 3, NFC et Infra Rouge. Il intègre accéléromètre, gyroscope, capteur de proximité. La batterie a une capacité de 2800 mAh annoncée pour 21 heures en dialogue et 390 heures en veille. Ses dimensions sont de 142x72.5x8.1 mm pour un poids de 145g.

Si vous avez envie d’acheter un Samsung Galaxy S5, ne tardez pas, l’offre de réduction de 100€ est valable jusqu’au 27 avril 2014.

L’opérateur Sosh s’engage à rembourser les 100 € sous huit semaines après la réception des pièces justificatives.

Comparez les forfaits mobiles et les forfaits ADSL chez les opérateurs Bouygues Télécom, SFR et Orange Télécom.


2 commentaires - Voir | Rédiger

4G+ chez Orange et Bouygues Telecom dès juin

Ajouté le 23/04/2014 - Auteur : 0000

Les opérateurs Orange Telecom et Bouygues Telecom prévoient d’ouvrir l'accès à leurs réseaux 4G+ (LTE-Advanced) dès le mois de juin.

Le concurrent SFR devrait suivre avant l'automne, alors que Free Mobile garde encore le secret, il risquerait encore de nous surprendre !

Ceci dit, les deux objectifs recherchés sont bien sûr ne pas se laisser dépasser par la concurrence et surtout se préparer aux futurs usages toujours plus rapides en débit, qui devraient voir le jour d'ici peu, sur les réseaux très haut débit mobiles.



La 4G apporte dans le meilleur des cas des débits situés entre 100 et 150 Mb/s, mais avec la technologie 4G+ cette bande passante devrait doubler.

Ce haut débit dépendra des fréquences acquises par chacun des opérateurs et des largeurs de bandes agrégées pour booster les performances obtenues avec la technologie précédente.

L’opérateur Orange mettra à contribution deux canaux de 20 MHz chacun sur la bande 2,6 GHz et sur la bande 800 MHz, tandis que chez son concurrent Bouygues Télécom, l'agrégation se fera sur les bandes 2,6 et 1,8 GHz.


Les opérateurs ont déjà effectué des essais sur le terrain. Pour Orange Télécom le test de la 4G+ été fait à Bordeaux puis tout récemment sur Saclay, Bouygues Telecom les fit aussi à Bordeaux puis à Lyon et SFR pour tester sa 4G+, a choisi Marseille.

Reste encore que pour le moment aucun smartphone n’est encore compatibles 4G+, les clients ne pourront donc pas bénéficier de l'augmentation des débits sur leurs smartphones, dès le début de la sortie des offres 4G+.

Il sera nécessaire pour cela de s'équiper de nouveaux terminaux, qui n’existent pas encore sur le marché. Les premiers modèles compatibles devraient sortir à l'automne chez Samsung et HTC.

En attendant, des mini routeurs 4G+ de la marque Huawei et ZTE seront commercialisés chez Orange et Bouygues Telecom.

Comparez les forfaits mobiles et les forfaits ADSL chez les opérateurs Bouygues Télécom, SFR et Orange Télécom.


2 commentaires - Voir | Rédiger
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | »

© Copyright TVH concept / Tous droits réservés - 2017 / Nous contacter - Mentions légales - Accès dossiers