comparatif
Offre ADSL
Offre Mobile
Nous suivre
      

Les meilleures promos
-15€ offerts en vous faisant parrainer par l'un de nos 50 parrains
PROMO
Orange
1 mois offert (en + des promos en cours) en vous faisant parrainer par un de nos 80 parrains
PROMO
10€ de réduction en vous faisant parrainer par l'un de nos 20 parrains
PROMO
REJOIGNEZ-NOUS !
Zone admin

Test d'éligibilité de ligne ADSL (pour savoir à quelles offres vous pouvez souscrire)

SFR prêt à déployer la fibre sans aides publiques

17/07/2017 - Lu 185 fois
SFR se dit prêt à accélérer seul sur l’ensemble de la France, quitte à créer un second réseau dans les villes moyennes voire dans les RIP.
SFR est le premier opérateur à avoir dégainé sa proposition suite à la demande, il y a quelques jours, du gouvernement concernant l’accélération du déploiement du très haut débit (fibre, 4G ou satellite).

Les propositions sur la fibre de SFR

La proposition de SFR est surprenante puisque l’opérateur propose de fibrer "intégralement" toute la France, seul, sans argent public. Une promesse qui sonne comme un défi : "80 % du territoire en 2022 et 100 % en 2025".

SFR veut changer les règles du jeu

Si l'opérateur ne précise pas la technologie utilisée (fibre à terminaison coaxiale où il est déjà très présent ou fibre jusqu'à l'abonné où il l'est moins), il bouscule de fait le plan THD qui prévoit une "répartition des tâches" notamment dans les agglomérations de taille moyenne entre Orange Télécom et SFR.

Dans ces villes, le déploiement est géré à 80% par Orange, l’opérateur historique et à 20% par SFR. Or, ce dernier entend obtenir 50%.

L’opérateur au carré rouge entend donc changer cette répartition qu'il conteste en prenant son destin en main, quitte à déployer un second réseau au côté de celui d'Orange dans ces villes moyennes.


Dans les zones les moins rentables du territoire, où les opérateurs privés hésitent à investir mais qui concernent 15 millions de foyers, le gouvernement a décidé de créer et de financer avec les collectivités territoriales des réseaux d'initiative publique.

Ceux-ci sont construits par l'opérateur télécoms qui remporte l'appel d'offres.

Or, SFR propose de déployer la fibre sur l'ensemble de ces zones, sans aides publiques.

Dans certaines campagnes, cela reviendrait à déployer un réseau privé en parallèle du réseau public financé par les collectivités locales.

Une proposition qui à fait bondir l'Arcep, le régulateur des télécoms ainsi que les acteurs des télécoms, en particulier Orange Télécom, son premier concurrent.

Reste à savoir comment réagira l'Etat face à un acteur qui sert clairement ses intérêts, prêt à mettre les moyens pour apporter le très haut débit à tous les Français ... mais en changeant les règles du jeu.

Comparez les opérateurs Bouygues Télécom, Numéricâble, SFR et Orange Télécom.


© Copyright TVH concept / Tous droits réservés - 2017 / Nous contacter - Mentions légales - Accès dossiers